Aller au contenu

La technologie au service de l’immobilier

  • par
Devanture RENT

Conférence « Vision globale du futur de l’immobilier »

Cette conférence a été animée par James Dearsley, une des figures les plus emblématiques de la Proptech. À la tête de la création de l’entreprise THE Digital Marketing Bureau, une agence spécialisée dans le marketing pour le secteur de la technologie, James Dearsley nous a fait partager sa vision des technologies qui vont émerger et qui vont devenir clé dans l’écosystème de l’immobilier de demain. Il est à la recherche perpétuelle de solutions d’ensemble pour une réalité locale et pour lui, la clé de la réussite est de pouvoir prédire le futur des consommateurs qui va être accompagné d’un fort changement de mentalité durant les prochaines années.

Pour rappel, la proptech est un terme collectif qui est utilisé pour les startups qui fournissent des produits innovants, technologiques ou des nouveaux modèles pour les marchés de l’immobilier. Ce nouveau marché est déjà présent dans plus de 100 pays différents. Countrywide qui est le plus grand groupe d’agences immobilières au Royaume-Uni perd en puissance alors que Purplebricks agences hybrides est-elle en pleine expansion. Cela illustre le contexte du marché actuel de l’immobilier, il faut constamment innover et se démarquer pour faire sa place dans ce milieu.

La France a un ratio de 8 proptech/habitant contre 3.3 proptech/habitant en Allemagne. L’Allemagne contient pourtant 19 % d’habitants de plus et affiche -46 % de proptech par rapport à la France. Cependant, l’Australie avec 9 millions d’habitants affiche un ratio à 8.5.  La France est donc très bien développée sur ce marché, avec de plus un fort potentiel pour faire évoluer ce ratio.

Pour James Dearsley, les smart cities, villes en dehors du centre des grandes villes, sont les villes du futur. Il faut donc miser sur le développement des villes secondaires, sans oublier la stratégie des grandes villes qui vont par ce changement de mentalité vouloir se renouveler. En effet, voyant sa population partir en périphérie, ils vont souhaitez moderniser les infrastructures de celle-ci afin de correspondre à ce changement de style de vie.

Les transactions immobilières sont stabilisées, mais le rythme Build-Rent-Buy-Move-Sell s’accélère dans les villes en forte croissance. Il définit la technologie endogène comme déjà existante et mise sur la technologie exogène pour le futur. Il évoque également le marché de la téléphonie, avec les applications sur smartphones qu’il juge dépassées puisque selon une étude en 2033, la population trouvera cela trop long et seulement 30 % de la population auront des téléphones portables.

Pour conclure, le marché de l’immobilier est en pleine transformation. James Dearsley conseille de ne pas aller contre les nouvelles tendances en voulant retarder le marché, mais plutôt de s’engager et de promouvoir la proptech afin d’évoluer en simultané avec le cours du marché.

Leizee, proptech à part entière, partage les mêmes valeurs et les mêmes ambitions que James Dearsley et participe à sa hauteur à la transformation du marché de l’immobilier afin de faire évoluer celui-ci.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.